Aréna Westmount, l’incendie de 1918

L’aréna Westmount de Montréal, situé  au coin de Sainte-Catherine Ouest et de l’avenue Wood, était l’un des endroits les plus fréquentés de Montréal. En 1918 plus d’un million de personnes en avaient déjà franchi les portes.

Arena Westmount à Montréal
Aréna Westmount à Montréal avant l’incendie

Le 2 Janvier 1918, un incendie détruisit complètement l’aréna Westmount, laissant les Wanderers et le Canadien de Montréal sans patinoire.

Westmount, premier aréna à glace artificielle

En 1916,l’installation de la glace artificielle avait coûté quelques 50 000 dollars, une somme énorme pour l’époque.

Aréna Westmount en 1899
L’aréna Westmount en 1899

1916 fût aussi une année record pour l’Aréna avec une fréquentation de 8000 spectateurs, lorsque les Rosebuds de Portland vinrent affronter le Canadien en finale du championnat mondial de hockey. Les organisateurs avaient du ajouter des gradins aux 6000 places initiales. Le Canadien remporta la coupe Stanley.

L’ incendie du 2 Janvier 1918

Un peu avant midi, le 2 Janvier, un indendie se déclare dans l’aréna. Les pompiers de Westmount, commandés par le sergent Moffat arrivent rapidement sur les lieux. Le sergent prend immédiatement la mesure du sinistre et demande du renfort aux pompiers de Montréal. Des pompiers d’une dizaine de casernes de Montréal viennent en renfort, commandés par le chef Tremblay.

Malheureusement , la structure en bois de l’aréna ayant déjà complètement brûlé, les murs commencèrent à s’écrouler. Les pompiers firent tout pour circonscrire le feu et éviter sa propagation aux immeubles voisins .

Craignant l’explosion de la manufacture de glace artificielle (qui sera partiellement sauvée) , les soldats du feu limitèrent l’accès à la zone en créant un cordon de sécurité. Aucune perte humaine ne sera à déplorer pendant ce malheureux incendie .

Les flammes ont détruit l’aréna en un peu plus de 30 minutes ! Les causes exactes de l’incendie sont inconnues mais la plus probable serait la surchauffe d’une fournaise.

L’incendie de l’Aréna Westmount signa la fin des Wanderers, qui étaient déjà fragiles financièrement .

Le Canadien, désormais seule équipe de hockey à Montréal, déménage au Jubilee Arena.

Sur le hockey de cette période, je vous conseille la lecture de la biographie de Georges Vézina par Mikaël Lalancette, ouvrage incontournable.

Ajouter un commentaire

Most popular

Most discussed