On parle beaucoup du fait que les choix de première ronde du Canadien de Montréal quittent l’organisation.

Des joueurs repêchés entre 2005 et 2018, seul Carey Price est encore un membre du Canadien de Montréal. Tous les autres sont partis :

  • 9 ont été échangés
  • 1 a accepté une offre hostile ( Kotkaniemi )
  • 1 n’a pas été signé ( Fischer )
  • 2 ont été perdus au ballotage ( Juulsen ,

Des joueurs échangés pour de faibles retours comme Louis Leblanc, Jared Tinordi , Nathan Beaulieu, Mccarron et même Poehling montrent à quel points ces choix ont été soit des erreurs de repêchage, soit un mauvais développement.

Les choix de première ronde du CH ( 2006-2018 )

2006 David Fischer ( non signé )

Repêché 20ème en 2006, Le défenseur David Fischer ne s’est pas développé comme prévu ( lisez l’article sur le site de tva ). Repêché par Bob Gainey, il ne jouera jamais dans la LNH et fera carrière en Europe. David Fischer est actuellement entraineur adjoint de l’équipe de Klagenfurt avec la quelle il évoluait en Autriche.

Le Canadien n’a pas signé David Fischer à l’été 2010.Au passage, l’équipe obtient un choix compensatoire de 2nd tour au repêchage de 2011.

2007 Ryan McDonagh ( échangé )

En 2007, le Canadien repêche Ryan McDonagh au 12ème rang. A peine deux ans plus tard, en Juin 2009, Bob Gainey et Pierre Gauthier décident d’inclure Ryan McDonagh dans l’échange qui amène Scott Gomez à Montreal. On connait la suite de la carrière du défenseur. Trevor Timmins était contre l’échange.

2007 Max Pacioretty ( échangé )

Toujours en 2007, le Canadien repêche Max Pacioretty. Même s’il est échangé ( quel joueur ne l’est pas tôt ou tard ) il le sera contre Tatar et Suzuki, après avoir joué 562 parties avec le Canadien, et obtenu 209 buts et 202 passes pour 411 points. Il a été capitaine du Canadien de 2015 à 2018.

2008 pas de choix de 1ère ronde

2009 Louis Leblanc ( échangé )

En 2009, le repêchage a lieu à Montréal. Le Canadien choisit Louis Leblanc au 18ème rang. Blessures, échec de développement ? Trop de pression de repêcher un Québecois ? En tout cas, en 2014, Louis Leblanc est échangé aux Ducks d’Anaheim en retour d’un choix de 5ème tour conditionnel qui se transformera en … rien du tout. Un échange contre des considérations futures n’aurait pas été pire.

2010 Jared Tinordi ( échangé )

En 2010, le Canadien repêche le défenseur format géant Jared Tinordi. 6 ans plus tard, après un séjour très chaotique avec le CH, le défenseur est échangé aux Coyotes de l’Arizona dans le fameux échange de John Scott.

2011 Nathan Beaulieu ( échangé )

Un autre défenseur très prometteur est repêché en 2011. Nathan Beaulieu ne se deviendra pas le successeur de Markov que tout le monde espérait. Problème sur glace et hors glace, à couteaux tirés avec l’organisation, le Canadien l’expédie aux Sabres en 2017.

2012 Alex Galchenyuk ( échangé )

Repêché au 3ème rang du repêchage de 2012, Alex Galchenyuk a peut-être été mal évalué, mal encadré et mal développé. Centre ou ailier, ailier ou centre, éthique de travail suspecte et frasques hors glace. En 2017, Alex Galchenyuk est échangé aux Coyotes de l’Arizona en retour de Max Domi.

2013 Michael McCarron ( échangé )

Toujours à la recherche d’un gros centre, le Canadien opte pour Michael Mccarron, au 25ème rang. Mauvais choix du Canadien qui voulait transformer cet ailier de 6.6p en centre. Il est échangé aux Predators en 2020, en retour de Laurent Dauphin.

2014 Nikita Scherbak ( perdu au ballotage )

Le très talentueux et volubile Nikita Scherbak est repêché au 26ème rang. L’ailier montre de belles habilités. Mais il ne jouera qu’une cinquantaine de parties avec le Canadien. En 2018, le Canadien le soumet au ballotage.Il est réclamé par les Kings de Los Angeles. Il ne fait pas mieux sous le soleil et quitte pour la KHL. Scherbak évolue en République Tchèque.

2015 Noah Juulsen ( perdu au ballotage )

Beaucoup d’espoirs étaient fondés sur le défenseur Noah Juuslen. Il est repêché 26ème. Son développement est ralenti, voire miné, par divers blessures . Coincé par la limite des joueurs dans l’équipe et les blessures, le Canadien décide de placer Juulsen au ballotage en Janvier 2021. Il est réclamé par les Panthers, qui l’échangeront au Canucks en Octobre de la même année.

2016 Mikhail Sergatchev ( échangé )

Le cœur de beaucoup d’entre nous s’est arrêté lorsque Marc Bergevin a décidé d’échanger le défenseur Russe un an a peine après son repêchage. Celui qui devait être le nouveau Markov a pris le chemin de Tampa en retour de Jonathan Drouin, devant ainsi le nouveau McDonagh. Aie aie aie.

2017 Ryan Poehlling ( échangé )

Un autre grand centre est choixi par le Canadien au 25ème rang en 2017. Ryan Poehling connait un premier match de feu avec le Canadien. De retour dans la ligue américaine, il stagne, ne se développe pas, se blesse.

Finalement Ryan Poehling est échangé Pittsburgh en Juillet 2022. Il pourrait trouver un niche et profité d’un nouveau départ. Il n’est âgé que de 23 ans.

2018 Jesperi Kotkaniemi ( offre hostile )

Et le dernier de la liste ( last but not least ) Jesperi Kotkaniemi, choisi au 3ème rang par Marc Bergevin.Il est peut-être amené à Montréal trop top. Pas très bien entouré, il se développe lentement, montrant quand même de bons flashs. Pas signé à temps, surement aussi en froid avec l’organisation du Canadien, il accepte l’offre hostile des Hurricanes de la Caroline.

Les choix du Canadien depuis 2019

Depuis Kotkaniemi, le Canadien a repêché les joueurs suivant, qui font toujours partie de l’organisation.

2019 Cole Caufield #15
2020 Kaiden Guhle #16
2021 Logan Mailloux #31
2022 Juraj Slavkovsky #1

Author

Amateur de hockey , je m'intéresse à l'histoire du sport et à celle du Canadien de Montréal. Vous lisez actuellement mon blog