Firewagon-hockey

Après un livre sur Maurice Richard, le journaliste Andy O’Brien publie firewagon hockey, the story of Montreal Canadiens. Livre en anglais, intéressant parce qu’il couvre une période que le journaliste a vécue de près, ayant couvert le sport et le Canadien pendant plus de 30 ans.

C’est un livre trouvable à petit prix sur Amazon ou Ebay, ne vous en privez pas !

Description

En 1925, un éditorialiste du New-York Sun décrivit le hockey comme une guerre sur glace; un mélange de football, golf, soccer, de boxe et de guerre de clans.

Les Canadiens ne l’auront jamais déçu. Controverses, batailles, gros titres dans les  journaux et talent sur la glace font partie de L’ADN de l’équipe. Une équipe dont le coût initial fut de 0$ avant d’être revendue 750$ et vaut désormais plus de 10 000 000 $ ( en 1967).

Les turbulents Canadiens furent une fraternité d’exaltés dès le premier d’entre eux ; Edward Newsy Lalonde, dont la carrière dura presque 30 ans, le fougueux Joe Hall, qui faillit trancher la trachée de Lalonde ( mais ce n’était rien de personnel ) , Joe Malone, qui conservera les records du nombre de buts pendant 27 ans, puis les fidèles Vezina, Pitre, Cleghorn…

Il y eut aussi le numéro 7, Howie Morenz, Babe Ruth du hockey , que son grand cœur et son amour du hockey suivront jusque dans un cercueil au milieu de la glace, et Rocket Richard dont les records et les émeutes ont réécrit le livre des records. Jean Beliveau enfin, si populaire qu’il éclipsa un beau jour celle de Duplessis.

Les comptes d’Andy O’Brien incluent d’autres superstars d’aujourd’hui (1967) et la liste complète des joueurs du Canadien, récompensés par des trophées ou intronisés au temple de la renommée depuis 50 ans.

Aucune guerre mondiale , aucune dépression, aucun incendie d’aréna, tragédie ou émeute  n’aura pu altérer l’acharnement des Canadiens à marquer de buts , ni diminuer la vigueur du chant de ses partisans :  » Les Canadiens sont la ».  Le « Fire-wagon hockey » n’est pas tant une institution qu’un style de vie . Voila , dans son style si vivant, qui sont   » les Flying frenchmen » d’Andy O’Brien.

 

Informations complémentaires

Éditeur

The Ryerson Press

Auteurs

Andy O'Brien

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.