Au début des années 60, le Canadien de Montréal était trop petit, mais en 1963, le directeur général amène un nouveau joueur , John Ferguson, qui va changer la donne. Attention, Ferguson n’était pas seulement un bagarreur, mais aussi un très bon joueur de hockey. Il le prouvera dès son premier match contre les Bruins de Boston, en se battant avec Ted Green avant de marquer 2 buts.

John Ferguson a joué 8 ans pour le CH, jusqu’à sa retraite en 1971. Il a remporté 5 coupes Stanley avec le tricolore, marqué 145 buts et obtenu 158 assistances en 500 parties. Il passa 1214 minutes en punition.

ACHETEZ LE LIVRE

John Ferguson deviendra entraineur et directeur général des Rangers, puis des Jets de Winnipeg et enfin d’équipe Canada. Il assistera Harry Sinden pendant la série du siècle.

John Ferguson fut un élément important du Canadien durant toute sa carrière avec le club. Ami fidèle et protecteur de ses coéquipiers, il était un compétiteur féroce et n’hésita jamais à laisser tomber les gants comme en témoigne les chiffres.

Biographie de John Ferguson
John Ferguson, thunder and lightning

En 500 matchs dans la LNH, John Ferguson accumula 1214  minutes de pénalités. Ferguson était un bon joueur de hockey et quelque fut son rôle, il s’arrangea pour marquer 18 buts en moyenne durant les 8 saisons qu’il passa avec le Canadien, de 1963 à 1971.

Livre en anglais

Author

Amateur de hockey , je m'intéresse à l'histoire du sport et à celle du Canadien de Montréal. Vous lisez actuellement mon blog