Bret Kulak a été échangé aux Oilers d’Edmonton en retour de William Lagesson , d’un choix conditionnel de second tour en 2022, d’un choix de 7ème ronde en 2024.

Si les Oilers gagnent la coupe Stanley, le choix de 2ème ronde en 2022, deviendra un choix de 2ème ronde en 2023. Le Canadien retient 50% du salaire de Brett Kulak pour le restant de la saison.

Après Ben Chiarot qui a pris la route de la Floride, c’est Bret Kulak qui quitte le Canadien, pour rejoindre les Oilers d’Edmonton.

Même si Kent Hughes avait déclaré ne pas spécialement vouloir échanger Kulak, le nom du défenseur albertain était sur la liste d’épicerie de nombreuses équipes. Obtenir un choix de 2ème rond pour Brett Kulak est une excellente affaire !

Pourquoi aux Oilers d’Edmonton

Les Oilers d’Edmonton étaient le partenaire parfait pour cette transaction. L’équipe de Connor McDavid avait besoin d’un défenseur de profondeur, bon patineur , qui leur apporterait de la stabilité. Brett Kulak devrait être parfait dans ce rôle.

Brett Kulak :

  • est né à Edmonton
  • peut jouer à gauche et à droite
  • ne coûte que 1.8 millions
  • sera RFA à la fin de la saison.

Brett Kulak 4 saisons chez les Canadiens de Montréal

Brett Kulak avait été acquis par les Canadiens le 1er Octobre 2008 dans un échange avec les Flames de Calgary. Marc Bergevin avait alors envoyé les défenseurs Matt Taormina et Rinat Valiev en retour.

Brett Kulak aura donc passé 4 saisons dans l’organisation du Canadien . En 215 matchs, il a marqué 11 buts et obtenu 34 mentions d’aides. Il a aussi joué 19 matchs pour le Rocket à sa première saison avec le CH.

Avec ses nombreux défenseurs espoirs, la signature probable de Jordan Harris et l’éclosion tardive de Corey Schueneman dans l’équipe, Kent Hughes pouvait définitivement se permettre d’échanger Brett Kulak en cas de bon retour

William Lagesson

William Lagesson , défenseur 7 chez les Oilers, le Suédois de 26 ans sera agent libre en fin de saison. Les Oilers avaient besoin de laisser partir un joueur pour faire fonctionner la transaction ( contrat + masse salariale ) .

Jean François Houle, actuel entraineur du Rocket, a déjà coaché William Lagesson chez les Condors de Bakersfield.

Image theahl sur flickr

A lire également