L’échange de Steve Bégin

Bob Gainey envoie Steve Bégin aux Stars de Dallas en retour du défenseur Doug Janik. Celui ci est assigné aux Bulldogs de Hamilton, dans la Ligue américaine.

Le 26 Février 2009 :

Les Canadiens de Montréal reçoivent

Doug Janik (D)


Le Stars de Dallas reçoivent

Steve Bégin (C \ AG)

Échanger un joueur francophone, aussi populaire que l’était Steve Bégin en 2009, n’est pas chose facile, quelque soit leur place dans l’équipe.

J’aurais préféré rester un Canadien jusqu’à la fin de ma carrière, pour toute ma vie, mais ça fait partie de la business du hockey. Et personne ne peut m’enlever les beaux moments que j’ai vécus avec ce chandail sur le dos!

Steve Bégin / Le Nouvelliste – Avril 2021
110% | TQS | Steve Bégin échangé

Repêché par les Flames de Calgary en 1996, il est échangé aux Sabres de Buffalo en 2003. En Octobre de la même année, soumis au ballotage par les Sabres, Steve est réclamé par les Canadiens de Montréal.

Bob Gainey est alors directeur général, et Claude Julien l’entraineur en chef. Steve connait deux bonnes années, jusqu’à l’arrivée de Guy Carbonneau au début de la saison 2006 2007, qui remplace Claude Julien.

Pour vous rendre compte du type de joueur qu’était Steve Bégin pour le Canadien, je vous conseille de lire l’article de Louis Simon Gauthier, Dans l’œil de Steve Bégin, publié dans le nouvelliste du 21 Avril 2021.

Un échange inévitable

Steve Bégin n’est pas dans les préférés du nouvel entraineur. Dès l’arrivée du nouveau coach, la relation est tendue et ne s’améliorera pas. Bégin joue moins, perd en confiance, devient moins productif. Bien sur le coach qui ne l’apprécie pas plus que ça le fait moins jouer. C’est un cercle vicieux. De plus , le numéro 22 est blessé au dos , embêté par des douleurs chroniques.

En 2008-2009, son temps de glace s’écroule. L’équipe entre dans une période de transition, connait des hauts et ses bas.

Carbo veut faire jouer les jeunes et relègue Steve Bégin sur une rotation pour une place sur le 4ème trio.Le joueur sait qu’il ne fait plus partie des plans.

C’est la loi de la jungle… Moi, quand je suis arrivé en fin de carrière, quelqu’un a pris ma job. Je ne dis pas ça pour manquer de respect envers Steve, mais si on n’avait pas de jeunes pour remplacer ces joueurs-là, on aurait beaucoup plus de problèmes aujourd’hui.”

Guy Carbonneau

Steve Bégin n’est plus heureux. Il veut jouer au hockey et demande à Bob Gainey de l’échanger

Des blessures chez les Stars

Le nom de Steve Bégin fait surface dans les discussions, quand deux centres des Stars de Dallas, Brad Richards et Toby Petersen se retrouvent sur la liste des blessés.

Les Stars sont à la recherche immédiate d’un centre de profondeur travaillant, disponible immédiatement, capable d’amener de l’énergie et de jouer en désavantage numérique et qui ne coûte pas cher.

Steve Bégin est le candidat idéal . Il écoule la dernière année de son contrat, il est un joueur physique qui travaille sans relâche, et qui veut un nouveau contrat pour l’an prochain. Il veut un échange.

Steve est un joueur coriace, un travailleur honnête … Il est bon en désavantage numérique et c’est un compétiteur dans tous les sens du terme. Nous estimons qu’il nous aidera alors que nous continuons de lutter pour une place en séries.

Les Jackson – Stars de Dallas

Une bonne transaction ?

Une bonne transaction pour le joueur ? Oui. Même si Steve Bégin aurait certainement préféré continuer et finir sa carrière avec le Canadien, l’échange aux Stars va lui donner l’opportunité de jouer plus de minutes en fin de saison.

A l’entre saison, Il signe pour un an avec les Bruins, alors pilotés par Claude Julien, puis avec les Predators, avant de terminer sa carrière avec les Flames de Calgary, équipe qui l’avait repêché en 1996 .

Doug Janik

Au moment de l’échange, Bob Gainey voulait se donner de la profondeur à la défense. Placer dans le club école un défenseur ayant défensif joué dans la LNH n’était pas une mauvaise idée en soit.

Il savait surement pertinemment que Doug Janik ne se taillerait jamais un poste avec le grand club. Doug Janik sera sans tarder échangé par le Canadien, dans la transaction qui verra Scott Gomez débarquer à Montréal.

Most popular

Most discussed