Le 9 Aout 1988, les Canadiens faisaient l’acquisition de Jocelyn Lemieux . L’échange est un peu passé au second plan de l’actutalité. Le même jour, les Oilers échangeaient Gretzky aux Kings

< >

L’échange pourrait se résumer à Sergio Momesso en retour de Jocelyn Lemieux. Deux joueurs qui connaissaient alors des problème sur la glace et des problèmes de santé

Jocelyn Lemieux

La rumeur courrait depuis longtemps. Le Canadiens voulaient réunir les frères Claude et Jocelyn Lemieux , qui avaient fait des étincelles dans le junior .

Repêché par les Blues de Saint-Louis en 1986 au nez et la barbe du Canadien, Jocelyn Lemieux connait des débuts difficiles avec les Blues. gravement blessé à un doigt, il joue dès sa première année dans la LNH. Un peut trop tôt , de l’avis même du joueur.

En décembre, il se blesse gravement à l’auriculaire de la main gauche, se sectionnant le tendon de la main gauche . Absent plus d’un mois, il revient au jeu fin Janvier. Il se blesse encore et joue 53 matchs , amassant 10 buts et 8 passes, pour 94 minutes de pénalités. La saison suivante se révèle aussi compliquée entre blessures et un court passage dans la ligue américaine. Dans le viseur de Serge Savard depuis longtemps, il prend donc la route de Montréal en Août.

Échangé aux Blackhawks

Son séjour avec les Canadiens de ne sera que de courte durée. Il passera quelques parties sur le trio de Bobby Smith et son frère Claude mais il passera finalement le plus clair de la saison avec le club école. Le nouveau coach Pat Burns n’avait pas l’air de l’apprécier plus que ça

Le 5 Janvier 1990, le Canadien jette l’éponge et échange de nouveau Jocelyn Lemieux aux Blackhawks de Chicago en retour d’un choix de 3eme ronde en 1990.

Jocelyn Lemieux chez les Blackhawks
Jocelyn Lemieux chez les Hawks

Momesso, Riendeau et un choix

En retour de Jocelyn Lemieux, le Canadien cède Sergio Momesso . L’ailier gauche qui fit les beaux jours des Cataractes de Shawinigan sera sujet aux blessures et ne développera pas comme prévu. Après une bonne saison 1986-87 et une saison 87-88 en demi teinte, il est échangé. Sergio Momesso jouera 700 parties dans la LNH

Clairement, Vincent Riendeau, qui avait bien fait dans le club école, était coincé dans l’organisation. Patrick Roy étant absolument indélogeable, secondé par Hayward. Après une excellente saison dans le club école, Vincent Riendeau prend donc la route de Saint-Louis. Il y passera 3 saisons avant de faire ses valises pour Detroit. Il fait désormais partie de l’organisation des Canadiens.

Enfin le choix de 2eme ronde pour 1989 ! Les Canadiens de Montréal repêcheront Patrice Brisebois !

Author

Amateur de hockey , je m'intéresse à l'histoire du sport et à celle du Canadien de Montréal. Vous lisez actuellement mon blog