Le Canadien fait l’acquisition de Pierre Turgeon

Le Canadien acquiert Pierre Turgeon

Le 5 Avril 1995, coup de tonnerre à Montréal . Kirk Muller, capitaine du CH, le défenseur Mathieu Schneider et le jeune centre Craig Darby sont échangés aux Islanders ce New-York.

En retour, le Canadien met la main sur le centre Pierre Turgeon et le défenseur Vladimir Malakhov en retour.

Le Canadien après 1993

Le Canadien de 1993, qui avait causé la surprise en mettant la main sur la coupe Stanley, ne semble pas en mesure de renouveler l’exploit. La saison 1993-94 est en demi teinte et se termine en queue de poisson. L’équipe perd 9 matchs sur les 12 derniers. Toutefois , le CH se qualifie pour les séries, pour être éliminé en quart de finale par les Bruins de Boston.

Serge Savard commence alors à remodeler son équipe. Durant la saison 1993-1994, Il échange Stephan Lebeau. A la saison morte, c’est Guy Carbonneau qui passe aux Blues de St-Louis. Le C revient alors à Kirk Muller.

La saison 1994-1995 est écourtée en raison du lock-out. L’équipe commence mollement cette campagne, puis s’effondre, ne remportant que 11 matchs sur 32 . John Leclair, qui n’est plus que l’ombre de lui-même depuis la coupe, est échangé à Philadelphie, avec Gilbert Dionne et le défenseur Eric Desjardin, en retour de Marc Recchi.

Le Canadien continue à se rapprocher du bas du classement. Il y a des problèmes sur la glace et dans le vestiaire. Serge Savard se doit de transiger pour améliorer l’équipe.

Coté glace, l’équipe manque crucialement un premier centre . Et c’est Pierre Turgeon, alors avec les Islanders de New-York, que Serge Savard a dans sa mire. Pour l’obtenir, il sacrifie son capitaine Kirk Muller, Mathieu Schneider et Craig Darby.

Pourquoi échanger Muller, Schneider et Darby ?

Serge Savard pense alors qu’échanger Muller et Schneider va changer la dynamique de l’équipe. Il n’a pas tort. Captain Kirk, âgé seulement de 29 ans, n’a jamais été un fin patineur et clairement, il a ralenti.

Le défenseur Mathieu Schneider, représentant syndical des joueurs, joue un peu trop les troublions , semant selon certains la zizanie dans le vestiaire. Le Canadien a horreur de ce genre de problème.

Quant à Craig Darby, il sera ajouté dans le deal pour contrebalancer l’âge de Muller, beaucoup plus âgé que Turgeon.

Trajectoires - Pierre Turgeon selon Vincent Damphousse
Pierre Turgeon par Vincent Damphousse

Pourquoi les Islanders échangent Pierre Turgeon et Malakhov

Pour les Islanders, les problèmes sont différents. Pierre Turgeon, centre de 25 ans à qui le directeur général a accordé un gros contrat, ne s’entend pas avec le nouvel entraineur, Lorne Henning, qui a remplacé Al Arbour . Sa production est en chute libre, alors qu’il avait marqué 132 et 94 points dans les deux dernières saison.Le joueur québécois a clairement besoin d’un changement d’air.

Le défenseur Vladimir Malakhov est lui en fin de contrat. Il demande un gros salaire, que l’équipe n’entend pas lui accorder. Le fit est parfait entre les deux équipe, la transaction peu donc prendre place.

Un bon échange pour le Canadien ?

Oui, c’était un bon échange mais l’histoire entre Pierre Turgeon et le Canadien sera de courte durée.

Pierre Turgeon et Vladimir malakhov finissent la saison en force. Turgeon évolue avec Vincent Damphousse à sa Gauche et Mike Recchi à droite, Malakhov joue les quarts arrières. Mais trop peu trop tard. Le Canadien manque les séries de 1995.

La saisons suivante, c’est le grand ménage. Ron Caron, Serge Savard et Jacques Demers se voient montrer la porte, en plein milieu de la reconstruction.

Pierre Turgeon et Mario Tremblay ne s’entendent pas et 9 matchs après le début de la saison suivante, le grand centre est échangé aux Blues de Saint-Louis en retour de Shayne Corson …

En savoir plus sur l’échange de Pierre Turgeon

Pour en apprendre plus sur cette transaction et sur la carrière de Pierre Turgeon, je vous conseille la lecture de la biographie de Serge Savard, qui s’exprime sur le sujet.