Le Canadien de Montréal a un nouveau numéro 15, en la personne d’Alex Newhook, acquis par Kent Hugues. mais de nombreux autres joueurs ont porté le numéro 15 dans l’histoire du CH

Sommaire :

Qui est le numéro 15 du Canadien de Montréal

Acquis dans un échange avec l’Avalanche du Colorado, Alex Newhook, après avoir signé un contrat de 4 ans, a choisi de porter le numéro 15. Il succède à une longue liste de joueurs dont Jesperi Kotkaniemi, parti en Caroline après une offre hostile.

figure class= »wp-block-image aligncenter size-full »>Guy Lafleur et nous

Le numéro 15 dans l’histoire des Canadiens

Voici la liste des joueurs qui ont porté le 15 pour le Canadien de Montréal.

Les numéros 15 du Canadien
Alex Newhook depuis 2023
Sami Niku en 2022
Jesperi Kotkaniemi de 2019 à 2021
Chris Terry en 2017
Tomáš Fleischmann en 2016
P.A. Parenteau en 2015
George Parros en 2014
Petteri Nokelainen en 2012
Jeff Halpern en 2011
Blair Betts en 2011
Glen Metropolit en 2009 et 2010
Sergei Samsonov en 2007
Darren Langdon en 2004
Dainius Zubrus en 2000 et 2001
Éric Houde en 1998 et 1999
Pierre Sevigny en 1997
Paul Di Pietro de 1992 à 1995
Andrew Cassels en 1991
Bobby Smith de 1984 à 1990
Réjean Houle de 1977 à 1983
Glenn Goldup en 1975 et 1976
Ron Andruff en 1975 et 1976
Claude Larose de 1971 à 1975
Bobby Rousseau de 1961 à 1970
Jean-Guy Gendron en 1961
Wayne Connelly en 1961
Ab MacDonald en 1959 et 1960
Bert Olmstead de 1951 à 1958
Léo Gravelle en 1951
Eddie Dorohoy en 1949
Floyd Curry en 1948
George Allen en 1946-1947
Bob Fillion en 1945-1946
Bunny Dame en 1942
John Mahaffy en 1943
Irv McGibbon en 1943
Bill Meronek en 1943
Maurice Richard en en 1943-1944
Jack Adams en 1940-1941
Bill Summerhill en 1940
John Doran en 1940
Armand Raymond en 1940
Earle Robinson en 1940
George Brown en 1939
Des Smith en 1939
Joffre Desilets en 1936, 1937,1938,1939
Gus Leroux en 1936
Adie LaFrance en 1934
Paul-Marcel Raymond en 1933-1934
Art Lesieur en 1932
Gus Rivers de 1930 à 1932
Les numéros 15 du Canadien, liste complète

Numéro 15, les grands joueurs

Quelques très bons joueurs ont porté le numéro 15 pour les Canadiens. Je n’inclus volontairement pas Maurice Richard dans la liste. Il a joué peu de temps avec le numéro 15 . Il est l’incarnation du numéro 9.

Bert Olmstead ( 1951-1958 ). Colosse de 6.2′ Olmstead fut le compagnon de trio de Béliveau et Geoffrion. Il a gagné 5 fois la coupe Stanley dont 4 avec les Canadiens de Montréal. Il a été un excellent joueur pour le CH, un véritable attaquant de puissance, qui pratiquait un jeu très physique. Il est entré au temple de la renommée du hockey en 1985.

Bobby Rousseau ( 1961 – 1970 ). 10 ans avec le Canadien, 4 coupes Stanley et un trophée Calder. Bobby Rousseau a marqué 199 buts dans l’uniforme du bleu blanc rouge.

Bobby Smith ( 1984-1990 ). Grand centre de 6.4, Bobby Smith est arrivé à Montréal par transaction. Serge Savard a souvent répété que l’arrivée de Smith a rendu possible la victoire du CH en 1986.Il a joué plus de 1000 match dans la LNH.

Réjean Houle ( 1977 -1983 ). Réjean Houle a participé à la conquête de 5 coupes Stanley ! Il a joué 11 saisons avec le Canadiens et 3 avec les Nordiques. Il deviendra DG du Canadien puis restera dans l’organisation , à la tête de l’association des anciens Canadiens.

figure class= »wp-block-image aligncenter size-full »>Guy Lafleur et nous

Numéro 15, le saviez vous ?

Maurice RIchard : Maurice Richard porta effectivement le numéro 15. Le 27 Octobre 1943 nait sa fille, qui pèse 9 livres. Le Rocket demanda alors à Dick Irvin de changer le numéro 15 pour le numéro 9 !

Blair Betts : Le Canadien réclama Blair Betts au ballotage le 5 octobre 2011. Il prit le numéro 15. Mais surprise, il était blessé, ce qui le rendait inéligible au ballotage. Il fut retourné aux Flyers , et ne porta en fait que virtuellement le numéro 15 pour les Canadiens.

Bert Olmstead: Après avoir participé à une nouvelle conquête de la coupe Stanley avec les Canadiens en 1957–58, les docteurs déclarèrent que le genou gauche d’Olmstead était fini, lui conseillant la retraite. Le Canadiens décida dont de ne pas le protéger au repêchage intra ligue. Billy Reay, alors entraineur des Leafs le réclama. Olmstead joua 4 ans de plus avec les Leafs, les aidant à remporter la coupe Stanley en 1961-62.

Jesperi Kotkaniemi : L’histoire est encore fraiche mais rappelons quand même que Jesperi Kotkaniemi fut la cible d’une offre hostile des Hurricanes de la Caroline que le Canadien décida de ne pas égaler. Et il est parti

Author

Amateur de hockey , je m'intéresse à l'histoire du sport et à celle du Canadien de Montréal. Vous lisez actuellement mon blog