«Au cœur du vestiaire» . Voici donc le livre qui défraye la chronique, soulève l’ire des entraîneurs et provoque le courroux ( coucou ) des médias. Les auteurs Pierre Gervais et Mathias Brunet se retrouvent dans l’œil du cyclone. Ils se font brasser par d’ anciens coachs outrés, des animateurs radio énervés et d’autres offusqués de la puck, qui avouent, micro sous le nez, dans la même phrase et sans rire, être déçus, trahis, mais ne pas encore avoir lu le livre.

L’ouvrage est distrayant et se lit rapidement. Il fera un très bon cadeau de noël pour un fan du Canadien. C’est « the talk of the town ». On ne peut pas y échapper et tout le monde veut lire « au cœur du vestiaire ».

Si vous voulez le mettre sous le sapin, commandez le livre maintenant, les libraires sont déjà à court , l’imprimeur fait chauffer les machines pour le bonheur de tous, mais nous sommes déjà début Décembre.

Au cœur du vestiaire - Pierre Gervais
Au cœur du vestiaire – Pierre Gervais

Sommaire :

Au cœur du livre

Fraîchement retraité après 35 ans de bons et loyaux services, Pierre Gervais a donc choisi de raconter carrière et anecdotes , de donner son point de vue sur un peu tout et un peu tout le monde.

Pierre Gervais a sans aucun doute été un témoins privilégié de la vie des Canadiens. Je m’attendais donc à être un lecteur privilégié, à entrer dans le temple du hockey pour voir, caché derrière un bon livre, défiler , par le petit bout de la lorgnette, l’histoire de mon club de hockey.

Hélas, c’est la qu’est l’os. Avec ce livre , on reste à la porte du vestiaire , on n’y entre pas, on passe tout juste à coté. Pour qui suit assidûment le Canadien, il n’y a pas grand-chose la. On y lit tout juste la confirmation de ce qu’on soupçonnait déjà depuis longtemps :

– Subban avait besoin d’attention
– Ducharme n’avait pas sa chambre
– Max Pacioretty n’etait pas le capitaine espéré
– Martin Saint-Louis est bon
Niniima- Ribeiro n’était pas un bon échange
– Kovakev était … Kovalev
– Koivu était sympa

etc … Franchement. Je ne peux pas croire que Pierre Gervais ait passé autant de temps dans l’organisation du CH pour n’avoir finalement que si peu à raconter.

L’impression que j’ai eu en refermant « au cœur du vestiaire » est que Mathias Brunet a pédalé comme un fou pour en faire livre autour de quelques anecdotes sans trop d’intérêt, remplissant les immenses vides avec des faits de notoriété publique et quelques uns de ses propres souvenirs.

Dans l’épisode 210 du podcast tellement hockey, un intervenant fait remarquer que le livre manque de profondeur. C’est totalement le cas . 3 pages sur l’un , 3 pages sur l’autre mais rien d’intéressant au bout du compte et pas de fil conducteur solide. Pas d’originalité dans la structure ou la rédaction . Je suis par exemple déçu qu’il y ait si peu sur Eddie Palchak.

Au cœur du scandale

Pourquoi la sortie du livre fait elle autant de bruit? Il n’y a rien dans le contenu de si terrible, quelques pages qui écorchent tout au plus. Ce pseudo scandale est … du vent.

Lorsque vous aurez lu le chapitre sur Dominique Ducharme, demandez-vous, si comme on a pu l’entendre sur les ondes, cela va faire capoter sa carrière d’entraîneur et bouleverser sa vie . Sérieusement …? C’est ridicule, même si je reconnais que pour Dominique Ducharme, cela n’a pas du être plaisant à lire.

Pensons un instant à ce qui s’est écrit et dit publiquement, au cours de leurs carrières, sur Scotty Bowman, Jean Perron, Boum Boum Geoffrion, Mario Tremblay, Bob Berry, Michel Therrien… Ces gars la en ont pris pour leur grade, publiquement et solidement. Ils ont tous continué leur carrière, et si elle s’est arrêtée, la cause était ailleurs que dans un livre.

Le problème semble être plus personnel et toucher au rôle de Pierre Gervais au sein du Canadien. Sans être névralgique, il était probablement au courant de beaucoup de choses et confiné au silence. On lui reproche d’avoir rompu le sceau du secret.

La encore, la réaction dans les médias est exagérée. Il n’ébranle pas les colonnes du temple , il ne révèle absolument rien d’important ( ni d’intéressant d’ailleurs ) sur le club ou le personnel. Il n’est pas non plus le premier membre du personnel à éventer du off de record ou de l’information.

Par contre, les commentaires qu’il fait sur l’organisation de Dominique Ducharme, les habits de Marc Bergevin ou certains autres sont insignifiants. Que Marc Bergevin mette des tongs, excusez-moi, mais je m’en crisse.

Dominique Ducharme réagit au livre de Pierre Gervais - BPM Sports
Réaction de Dominique Ducharme

Tout ça pour ça

Alors finalement tout ça pour ça. Les écrits de Pierre Gervais ont piqué des membres du microcosme hockey Montréalais ( principalement Ducharme et Bergevin ) et l’écosystème s’est défendu. La première mission d’un groupe ou d’un système est de défendre le groupe et le système ( consciemment ou pas ) .

Ceux de la confrérie de anciens coachs, des anciens joueurs, du club des amis de Bergevin et autres proches du CH sont eux tous montés aux barricades. Les médias se sont fait écho de l’indignation, l’effet boule de neige a fait le reste.

Personne ne parle des propos sur Pierre Gauthier et nul n’est allé au front pour Pacioretty et Subban qui ne font plus partie du groupe. Pierre Gervais a dit tous haut ce que pensent tout bas ceux qui l’enguirlandent.

Bref une tempête médiatique dans une bouteille de Gatorade, qui aura eu pour effet boomerang de faire vendre plus d’exemplaires d’ « au cœur du vestiaire » .

Au cœur de la bibliographie de Mathias Brunet

J’aime beaucoup Mathias Brunet. Non seulement je l’écoute, mais je lis ses articles et ses livres. Si je lève les yeux, j’en vois au moins 3 ou 4 sur une étagère. Des livres avec Stéphane Auger, Michel Bergeron, Mario Tremblay, Dave Morissette et bien sur celui qui m’occupe aujourd’hui.

Le livre de Pierre Gervais est clairement le moins bon du lot. Je me demande vraiment ce qu’il est allé faire dans cette galère et s’il est content du résultat.

Voici un conseil pour Noël, sous le sapin, avec le livre de Pierre Gervais, mettez donc la biographie de Michel Bergeron ou un de ceux livres cités ci dessus. Vous pouvez facilement les trouver neufs ou d’occasion pour quelques dollars, souvent en excellent état. Et ce sera un plus beau cadeau.

Michel Bergeron
Biographie de Michel Bergeron

Parlant de Mathias Brunet, il est aussi aux manettes avec Réjean Tremblay pour une série documentaire sur les Nordiques de Québec!

A propos de Pierre Gervais

Le trifluvien Pierre Gervais a passé 35 ans dans l’organisation du Canadien de Montréal. Il fut le gérant e l’équipement du club les 21 dernières années. Pendant toutes ces années, il a répondu aux besoins logistiques et humains de tous les joueurs.

Pierre Gervais tours the Habs equipment department | Gear Heads
Pierre Gervais présente le département de l’équipement

Avant d’entrer au service du CH en 1987, Pierre Gervais a aussi servi les Draveurs de Trois-Rivières, pilotés par Bergie et les Canadiens de Sherbrooke. Il a participé à près de 3000 matchs dans la LNH et fut aux premières loges pour la coupe de 93.

Pierre Gervais reconnu pour son professionnalisme et demandé par les plus grands. il fut par 4 fois un des gérant des équipements aux JO ( Turin, Salt Lake cityn Sotchi et Vancouver ). Il était aussi de la fête lorsque le Canada ramena l’or de la coupe du monde de 2004 et l’argent en 2005

Author

Amateur de hockey , je m'intéresse à l'histoire du sport et à celle du Canadien de Montréal. Vous lisez actuellement mon blog