À la manière d’un long reportage, Mathias Brunet, journaliste sportif à La Presse, relace ici la carrière de Mario Tremblay et dresse un portrait de l’homme.

De Bowman à Tremblay, de 1972 à nos jours, il a épluché les journaux, rencontré les gens du milieu, journalistes et joueurs , en plus de suivre l’équipe durant trois saisons.

Après des mois de recherche, il signe un ouvrage riche en faits inédits; il nous amène dans le vestiaire du Canadien et tente de cerner les raisons qui ont mené au départ de Tremblay. Un ouvrage à lire comme un roman.

Mario Tremblay, le bagarreur

– J’viens d’être repêché par le Canadien !
Ainsi commence l’histoire du simple petit gars d’Alma. Mario Tremblay, celui que l’on a surnommé le Bleuet bionique, a vécu depuis une aventure extraordinaire. Il a gravi les plus hauts échelons de l’une des plus grandes organisations de hockey : Le Canadien de Montréal.

Spontané, fougueux, batailleur, le joueur qu’il était s’est taillé une place dans le cœur des amateurs. Mais bien malin celui qui aurait prédit qu’on jour le petit gars d’Alma dirigerait le Canadien.Après une belle carrière de hockeyeur, après quelques années de journalisme sportif, Mario Tremblay était-il prêt à relever le défi d’entraîneur du Canadien ? Ses qualités de joueurs suffisaient-elles à faire de lui un bon entraîneur ? Comment expliquer les transactions surprises du trio Houle-Tremblay-Corey ? Que s’est-il réellement passé avev Patrick Roy ?

Author

Amateur de hockey , je m'intéresse à l'histoire du sport et à celle du Canadien de Montréal. Vous lisez actuellement mon blog