Eric Staal échangé à Montréal

Le Canadien de Montréal fait l’acquisition d’Eric Staal, joueur de centre vétéran en retour de choix de 3ème et 5ème tour au repêchage de 2021.

Le 26 Mars 2021 :

Les Canadiens de Montréal reçoivent

Eric Staal (C \ AG)


Les Sabres de Buffalo reçoivent

Choix de 3ème tour (2021)
Choix de 5ème tour (2021)

Buffalo retient 50% du salaire du joueur

Les Sabres de Buffalo retiennent 50% du salaire d’Eric Staal, qui écoule sa dernière année de contrat. Ceci permet à Marc Bergevin d’améliorer sa ligne de centre sans avoir à échanger un autre joueurs.

Voila qui va potentiellement améliore la ligne de centre du Canadien, qui en arrache depuis le début de la saison. Kotkaniemi et Suzuki sont en progression mais encore jeunes, leurs performances sont en dents de scie. Philippe Danault est en crise depuis le début de l’année et peut-être à couteaux tirés avec l’équipe. Quant à Jake Evans, malgré toute sa bonne volonté, il ne produit pas et est cantonné au quatrième trio.

Au club école de Laval, Vejdemo ou encore Poehling progressent , mais pas assez pour faire le saut de façon efficace au centre. Ils ne pourraient d’ailleurs que remplacer Evans, ce qui ne serait pas la solution au problèmes immédiats de l’équipe.

Leadership et expérience

Marc Bergevin cherchait un vétéran pour amener du leadership et de l’expérience au centre. Fort de son expérience avec Corey Perry, le dg acquiert Eric Staal, qui en est certes à ses derniers kilomètres mais peut encore rendre de fiers service pour cette saison, voire pour la prochaine. Une bonne option au cas ou les négociations avec Danault n’iraient nulle part.

Montréal plutôt que la Caroline

Alors que nombre d’observateurs s’attendaient à voir Eric Staal prendre la route de la Caroline pour rejoindre son frère Jordan, il a accepté de lever sa clause de non échange pour se joindre au Canadien. Il écoule sa dernière année de contrat.

Une année à oublier pour Staal

Eric Staal est agé de 36 ans, il connaissait jusqu’ici une mauvaise saison, dans une équipe qui est au plus bas. Comme Perry, sa production a chuté fortement avant de se joindre au CH et il se retrouve au parfait endroit pour se redonner un peu d’élan et prolonger sa carrière.

Staal a joué 32 parties avec les Sabres cette année , pour un total de 7 aides et 3 buts. L’année précédente avec été plus fructueuse avec 19 buts et 28 aides avec le Wild du Minnesota, où il était mieux entouré et disposait d’un peu plus de temps de glace.

En carrière, soit 17 saisons, il a marqué 439 buts et ajouté 592 assistance, en 1272 rencontres. Il est aussi un excellent joueur de séries éliminatoires.

Bon échange pour Bergevin

Cet échange est dans le parfait style de Marc Bergevin, un joueur au creux de la vague, avec beaucoup de talent et encore un peu de hockey dans le corps , qui a déjà gagné et qui va aider l’équipe, comme Perry ou Kovalchuck,.

Autre point commun avec d’autres échanges de Bergevin, les atomes crochus. Comme Price connaissait Weber, comme Drouin connait Ducharme etc … Eric Staal rejoint Perry et Weber, avec qui il a gagné aux JO de Vancouver. La chimie va être vite créée.

Pour savoir si c’est un bon échange, il faudra par contre attendre la fin de la saison ou la fin des séries. Nous saurons alors si Marc Bergevin a acquis le Staal des Sabres ou celui du Wild !

Most popular

Most discussed